Audit énergétique

L’Audit énergétique consiste à établir un constat sur l’état du bâti existant en termes de performances énergétiques.

Il permet de connaitre la consommation annuelle d’énergie réelle en kWh et de la comparer à la consommation théorique (conventionnelle). On prend alors en compte les caractéristiques thermiques du Bâtiment et de l’ensemble des installations techniques : ventilation, système de chauffage et de refroidissement, production d’eau chaude sanitaire.

 

Dans le cas du Logement, cet audit fait l’objet :

  • D’un questionnaire et de visites complémentaires in situ afin de déceler les dysfonctionnements qui auraient pu échapper lors d’une première prise de contact.
  • D’une étude thermique concernant le bâti (murs, fenêtres, portes, plafond et plancher) et les systèmes de chauffage, ventilation et eau chaude sanitaire.
  • Enfin, il comprend des recommandations préconisant le chiffrage des travaux (étude technico-économique), qui visent à améliorer la performance énergétique du bâtiment pour l’amener à un niveau proche de celui des constructions neuves.

Le but ultime de l’audit est de permettre au propriétaire de choisir, en ayant toutes les données, les investissements nécessaires pour l’amélioration de son patrimoine. Toutes ces évaluations font partie intégrante du dossier de DPE (diagnostic de performance énergétique).

 

 

Obligations et Rappel à la Loi :

> Décret n° 2012-111 du 27 janvier 2012 relatif à l'obligation de réalisation d'un audit énergétique pour les bâtiments à usage principal d'habitation en copropriété de cinquante lots ou plus et à la réglementation thermique des bâtiments neufs.

Observations du BET

Toute copropriété de plus de 50 (cinquante) lots ayant un système de chauffage collectif est dans l’obligation de réaliser un audit énergétique correspondant aux textes de loi ci-dessus.

Attention les lots ne sont pas uniquement les logements ; une cave, un parking par exemple, suivant le règlement de copropriété peut être un lot !!!

Sont exemptes les copropriétés dont le permis de construire a été déposé après le 1° Juin 2001.

Conseil : il est judicieux de demander, lors de la réalisation de ces audits, un DPE. L’audit étant bien plus détaillée que le DPE celui-ci vous sera alors proposé pour un rapport qualité/prix très intéressant.

Ce DPE pourra servir pendant dix ans pour toutes transactions immobilières, location ou vente.

 

 

audit d'un immeuble de logements